Le blog de Sylvie RG (Ruffieux-Guignard) - Page 2

  • Après le référendum UDF : la votation démocratique (article No 3 de Sylvie RG )

    Qu'en est-il du référendum NON à la censure ? +70 000 signatures sont arrivées au Palais fédéral à Berne cette semaine.

    MERCI à tous et nous allons voter probablement l'année prochaine.

    Lire la suite

  • Menace sur la liberté d'expression en Suisse !

    Référendum Listener 2.pngLa Suisse est un pays où il y a le plus de liberté d'expression à cause de sa démocratie semi-directe (pouvoir au peuple) concernant une nouvelle loi : 

    censure.jpg

    Hélas certaines communautés et partis bafouent ces droits en mettant des lois de censure ! Et le risque est jusqu'à 3 années de prison ou amendes exorbitantes ! Actuellement  nous sommes sous la protection du référendum, qui contrarie la loi (et il faut signer ce référendum pour donner au peuple le choix de décider lui-même !) sur  www.censure-non.ch ou www.udf.ch  

    telecharger-feuilles-de-signature.png

     

     

     

     

    (Voyons ce qui se passe au Canada :safe_image.jpg Obligation de chanter l'hymne national avec le drapeau arc-en-ciel des homos et dès 4ans ! Et autres contraintes de cet ordre comme l'éducation sexuelle dès 8 ans (âge de latence sexuelle) livres proposés par une draguequens à l'école,  le drapeau Gayfrendly pour montrer son appartenance, etc ...)  LES MEDIAS NE LE DISENT PAS !

     

    On veut nous mettre une loi encore ! Quelles sont ces lois ?

    -L'Article 177 sur les injures et insultent existent depuis très longtemps.

    -En décembre 2018 un Conseiller national valaisan relance une nouvelle loi : Article 261bis pour pénaliser tout ceux qui insultent les homosexuels (il veut la mettre sur celle contre racisme)

    Cette nouvelle loi risque de péjorer notre liberté d'expression quand on sait que le mariage light ou autres mariages pour tous vont être discutés au parlement. Et la tactique du salami va être utilisée rapidement pour y mettre différentes procréations (PMA, GPA, ... pour tous) Où est le droit des enfants ? Avec ce référendum nous disons : NON A LA CENSURE !  S T O P !

     

    FB_IMG_15503223966077064.jpg27912598_2033706363326167_17305548436796692_o.jpg51351650_2117969311627246_8164381084759359488_o.jpg50273922_2516326821730783_2298596553276784640_o.jpg

     

     

     

     

     

    Signer le référendum pour ne pas être censuré ! 

    Il est encore temps de réagir ! Infos : udf.geneve@gmail.com 

     

    52762350_2149806958443481_6061869979186233344_n.jpg11144413_1274607202569424_2525168020310087525_o.jpg

     

    Les Français ont eu ce courage.  DSC05802.JPGla-manif-pour-tous-c2a9sabine-de-rozieres-1.jpg

     

     

     

     

     

     

     

    Et aussi les Italiens, Brésilens ... etc ... et sans haine MAIS DEMOCRATIQUEMENT !30624481_1713153035398128_8175796137169518592_n.jpgiTALIE 16865203_644333972426614_6973307594254919362_n.jpgBus Le%20bus.jpg

     

     

     

     

     

    IMG_20190105_194825.jpgcensure.jpg29249275_10212119436404277_8450706578490785792_n.jpg 

     

     

     

     

     

     L'UDF-EDU nous sommes pour la famille traditionnelle. Comme beaucoup d'ailleurs !11054866_10204934182454341_2217208236654988527_n.jpg

    19239542_141324896434239_912529111_n.jpg17190389_278098532611516_8750098352501751843_n.jpgsans-titre (18).png

     

     

     

    (Malgré les attaques, critiques, mensonges, la pensée unique, .... )

    49938982_582430928844940_4723035369153495040_n.jpgIMG_20190109_172614.jpg

     

     

     

    1917864_1153982169769_225393_n.jpg

     

     

    Nous ne sommes pas homophobes mais nous voulons avoir la LIBERTE D'EXPRESSION EN SUISSE !

     

    ET VOUS ? 

  • Laïcité à la Genevoise ?

    LAICITE à la Genevoise en 2019 2219247605.jpg

    Genève a dit oui à 55,1 % pour la nouvelle loi sur la laïcité. Le canton de Genève est divisé mais préfère légiférer pour éviter les excès et de toutes sortes, surtout de la communauté musulmane (suite à un appel à la guerre sainte avec un drapeau noir état Islamique à été mis sur un stand au centre ville et des prières musulmanes dans la rue on étés empêchées rapidement). Notre Conseiller d'Etat en charge a voulut créer des lois et nous avons voté ce dimanche 10 février 2019 oui. Il y aura des recours évidement ( surtout des trois associations musulmanes )

    Cette nouvelle loi de la laïcité est faite pour une meilleures transparence des comptes des activités religieuses (et certaines vivent à cause des aides internationales la mosquée de Genève construite par les fonds de l' Arabie Saoudite ( pays qui par certains monarques qui finance les guerres par exemple au Yemen et autres groupes de terroriste de par le monde ce n'est pas clair ! )

    Il y aura de l'enseignement sous forme d'information des religions dans les écoles. Bonne initiative mais n'oublions pas le passé chrétien dans notre pays qui l'a construit et sa démocratie ! Et nos valeurs.

    42699646_531418350612865_5060137194618880_n.jpg

    Les signes religieux dans les administration et les Municipalités seront interdits (voiles, croix huguenotes etc...)

    Et favoriser dans les hôpitaux et dans les prisons il y aura un accompagnement spirituel et philosophique en posant des limites. Et le dialogue interreligieux (400 groupes et religions différents à Genève).

    Les réunions religieuses publiques aussi interdites (prières dans la rue, baptêmes dans le lac, etc...) Sous réserve d' autorisations dans l' avantage de ne pas troubler l'ordre publique. Jésus a dit : Quand tu pries va dans ta chambre, fermes la porte, ton Père céleste le voit !

    Nous avons vu les effets de laïcité à la Française qui est comme une opposition à toutes les religions (ce qui nous déplait en tant que UDF-Genève mais heureusement nous avons la liberté de faire des stand politiques UDF-EDU en tant que parti à éthique chrétienne gratuitement ) En Suisse nous avons ce privilège de démocratie semi-directe que n'a pas (encore ?) la France.

    Calvin doit se retourner dans son humble tombe ! Où est la liberté chrétienne ? Pourrons-nous baptiser des personnes dans le lac ? Comme cela est la Bible (Mathieu 28)93037126_o.jpg

     

  • Pourquoi un Référendum ?

    10446295_323489194528497_342045357004842715_o.jpgPourquoi un Référendum ? Un mot très à la mode en ce moment ! C'est aussi un moyen d'expression. Se référer à une loi pour la changer. Osons le dire. Et le signer.

    Avec plusieurs mouvements et divers personnes plus ou moins connues l'UDF-EDU désire à la nette majorité un Référendum contre la loi contre l'homophobie. Il y a déjà des lois contre les insultes. On veut nous faire taire ou semer la confusion ou la peur sur un sujet délicat. Où est la liberté d'expression ?

    Alors pourquoi exactement ? Référendum non à la censure à commander sur www.udf.ch ou udf.geneve@gmail.com

    Listener  1ère page.pngListener suite.png

     

    La pratique homosexuelle est un sujet délicat qui nous touche au plus profond chacun. C'est l'âme qui est touchée quand une personne est homosexuelle et aussi l'Esprit. Mais nous voulons dire qu'il est possible d'en sortir de cette habitude ou influence. En tant que Chrétienne je peux vous l'affirmer.

    Cette année 2019 des débats au Conseil national seront engagés au sujet du code de la famille qui iront jusqu'au mariage homosexuel (il y a déjà le pacs, qui peut être modifié) et toutes sortes de procréations qui hélas ne sont pas pour le bien des enfants : PMA (procréation médicalement assistée pour tous) GPA (gestation pour autrui) et divers adoptions de ces enfants par des couples de même sexe (sans parler dans le futur d'enfant fait à trois personnes !) Une catastrophe pour les générations suivantes (hérédité, maladies, risques de mariages consanguins, identité difficile à trouver, ...)Listener (28).jpgeNFANTS iStock_Fuesse-mit-Blumen-ganz_01.jpg

     

     

     

     

    Cette décision a été vivement discutée dans les médias TV journaux. Et individuellement dans les débats nombreux et parfois insultants ! A notre grand regret !49938982_582430928844940_4723035369153495040_n.jpg

    Sylvie Ruffieux-Guignard - la dame en rouge -

    Vice présidente de l'UDF-Genève 

    Pour plus d'informations sur ce Référendum : udf.geneve@gmail.com

        

  • Bonne année 2019

    Quoi de neuf en 2019 ?

    -Des changements peut-être des codes de la famille ?15823600_10210995727310514_7590703823643364272_n.jpg

    -Elections fédérales en octobre 2019 il faut garder nos bonnes traditions suisses. 

    -AVS, Assurances sociales, ... ? Plusieurs idées pour les caisses maladies : dont celles de mon parti UDF-EDU (réduire les coûts, mettre cela au niveau fédéral, les proches aidants, etc... et pour moi réduire le prix des médicaments,...) Le parlement, Santé-suisse examinent le projet. Une aubaine !

    -Initiative contre les visages cachés (logique)

    Je postule pour le Conseil National 2019 pour ces raisons. Et il faut voter éthique : Notre pays, nos valeurs et notre thème de parti.

    Merci Monsieur le Président 2019 qui voit cela aussi.

    Et vous ? 

     

    Sylvie Ruffieux-Guignard 

    (udf.geneve@gmail.com ou www.udf.ch)12631293_10205736924042379_7071560733534981637_n.jpg

     

    Vice-Présidente de l'UDF-EDU Genève

     

    11054866_10204934182454341_2217208236654988527_n.jpg853095006.jpg1120714093.jpgPour le Conseil national en octobre 2019

  • Vive le RIC et vive la France !

    Les manifestants, les gilets jaunes, il y a un espoir pour vous !gen-GSXNoGQcIb6aByna.jpg

    Combien de fois les Français ont manifesté dans les rues et les gouvernements n'ont pas écouté ? Les gilets jaunes mais aussi la "manif pour tous" pendant des années, contre le chomâge ou salaires des métiers des transport sous payés ... Et j'en passe !

    a3016f76-720b-11e2-8bae-a41d07c7c60c-493x328.jpg11144413_1274607202569424_2525168020310087525_o.jpg

    etc... 

     

     

     

     

    LES COUPES DU MONDE GAGNEES SONT UN BON SOUVENIR HEUREUSEMENT ! world-cup-1200x600.jpg

     

     

     

    Mais pour les décisions politiques : Il faut que ça change ! Le RIC est proposé (Référendum Institutionel Citoyen) par différents mouvements (et moi la Suissesse en tant que démocrate convaincue) ça peut changer votre vie les Français ! C'est un gros travail de FAIRE signer des référendums initiatives etc... et l'administration de l'Etat ou et du pays. Avec mon parti UDF-EDU nous sommes beaucoup dans les rues, faisons des stands, ... et ça coûte ! En temps surtout !  

     

    Il y a un résultat àDSC03686.JPG chaque fois : Le peuple décide !

     

     

     

     

    Vive la démocratie directe Monsieur le Président Macron et les Français ! Etes-vous prêts ?

    (On ne change pas de ministre, on change le système !)

     

    Sylvie RG (RUFFIEUX-GUIGNARD) Candidate UDF-EDU ( www.udf.ch )  au Conseil National en 2019

     

     

     

  • On peut voter OUI à l'autodétermination !

    vote.jpgOn peu voter OUI à l'autodétermination ? On est en démocratie ! Même si les pontes de gauche ou plusieurs médias nous taxent de UDC ou extrêmes droite ! Ou des insultes comme nationalistes, fachistes, insoumis, ...  Pensée unique NON MERCI ! 

    1917864_1153982169769_225393_n.jpg

    Et la peur alors ? Peur de quoi ? Perdre des contrats ? A chacun et chaque fois négocier ...

    Qui sont les juges étrangers ? Certainement des personnes qui pensent à leur intérêt en premier donc pas forcément celui de la Suisse ! Et ne pas donner trop de pouvoir à ces personnes on n'est pas un pays voyou comme certains le disent ou le pensent. C'est notre liberté et indépendance. Un signal pour l'UE aussi ! 

     

     

    Votez 3xOUI le 25 novembre (un bon anniversaire pour moi ;)gateau au chocolat 5181279_228972680857435_2842931793948776830_n.jpg Vive la Suisse et vive le chocolat suisse (qui n'est pas prêt à perdre sa réputation délicieuse !) 

  • Bénévoles MERCI

    On aimerait des baisses pour les assurances maladies OK !294275_152051984888859_125343071_n (3).jpg

    Mais il faut penser aussi aux proches aidants, bénévoles etc... A PAYER AUSSI ?

    Sujet compliqué ! 

    L'UDF-EDU prépare quelque chose ...  à suivre ! (udf.geneve@gmail.com ou www.udf.ch )

    sans-titre (18).png

    UDF affiche 3 206295_10150160513492217_4950001_n.jpg

  • OU EST LA LIBERTE D?EXPRESSION ?

    -Marche pour la vie 2018-marchepourlavie.jpg

     
     
    Place fédérale Berne samedi 15 septembre cette marche se transforme en  rassemblement car des anarchistes sèment le désordre régulièrement. La police est très bien organisée et a ceinturé toute la place et fermer tous les accès en effectuant des contrôles.14316873_193566711064699_156025235062876813_n.jpg
    C'est un comble en démocratie du non respect de ceux qui ne pensent pas comme eux ! Il faut lutter contre la pensée unique !
    Le programme se veut progressiste dans le sens qu'il brise le tabou de celles qui souffrent après un avortement.
    Une jeune maman témoigne de sont passé qui après avoir avorté est entrée en dépression suivie de drogues et d'alcool nous dit sa reconnaissance d'avoir rencontré des gens qui l'on aidé à reconstruire sa vie.  Maintenant elle est mariée et a deux enfants. Il y a eu aussi des temps de musique et chants. Une femme qui a fondé un centre d'aide nous parle des blessures psychologiques et physiques (syndrome post avortement) et comment sortir de cet état pour retrouver la dignité et reconstruire une vie de famille.
    30712500_1686050901473844_5749015480290742090_n.jpg36912809_471566216598079_2425793422792065024_n.jpg
     
    Un plaidoyer est donné contre la destruction de la féminité : Ils sont trois intrus :  le 1er se nomme "liberté" qui provoque de l'égoïsme où l' homme en général n' assume pas. Le 2ème se nomme "vérité" pour relativiser une situation et écraser la douleur de la culpabilité sans l'apaiser.Le 3ème se nomme " égalité" qui met en avant le machisme au mépris du partage et surtout la complémentarité solidaire entre femmes et hommes.
      
    12806138_10205971859995631_6895830315594610970_n.jpg
     
     
     
     
     
     
     
    Une pétition est lancée elle a pour but que les autorités doivent mettre en place une information dans les cours d' éducation sexuelle, les universités, les cabinets médicaux, les centres de conseil et les médias sur les conséquences et risques de l'avortement, pour éviter les tragédies humaines qui nuisent à l'épanouissement et interpersonnelle sans parler des coûts pour le système de santé.
     
    Donc corriger l'image partiale qui est donnée de l'avortement auprès du public. Afin que la vie d'un enfant à naitre puisse de nouveau être une priorité absolue.
     
    Jean Luc RUFFIEUX  DSC04989.JPG
     
     
    (Il y a des "Marches pour la vie" aussi dans toutes les grandes capitales occidentales, Washington y comris)
    ET BIENVENUE POUR L'ANNEE PROCHAINE EN 2019.
     
    SRG 

  • Le jeûne genevois (histoire de Genève)

    Je vous souhaite un bon JEÛNE GENEVOIS. Mais connaissez-vous son histoire ?...14242220_1203827666345157_1597724763326912474_o.jpg

    Le JEÛNE GENEVOIS est un jour férié célébré dans le canton de Genève (Suisse) le jeudi qui suit le premier dimanche de septembre. Les autres cantons suisses commémorent le Jeûne fédéral le troisième dimanche de septembre.

    On attribue généralement l'origine du Jeûne genevois au massacre de la Saint-Barthélemy, ce que dément Olivier Fatio, directeur de l'Institut d'histoire de la Réformation, car des jeûnes étaient célébrés en Suisse bien avant cet évènement.

    Alors que le jeûne est relativement peu pratiqué de nos jours, la tradition veut que les Genevois dégustent la traditionnelle tarte aux pruneaux, seule nourriture accordée aux pratiquants.

    Histoire.  Vieille tradition

    La pratique des jeûnes en Suisse remonte au XVe siècle :

    « Déjà en 1480 et en 1483, la Diète se préoccupait d'organiser des journées de pénitence et d'action de grâces, mais laissait aux cantons la décision à cet égard : ainsi les « jeûnes » prenaient des formes diverses selon les lieux : pèlerinages, processions, litanies, jeûnes proprement dits. »

    Les théologiens réformés conservent la pratique du jeûne qui est considéré comme nécessaire pour soutenir la prière. Au XVIe siècle, la pratique est courante en Europe et veut qu'à chaque évènement grave (peste, guerre, famine, etc.) soit consacré un jour de jeûne et de pénitence. En Suisse, les pestes de Bâle en 1541 et de Berne en 1565 et 1577 sont ainsi suivies de jours de jeûne. En faisant pénitence, la population demande à Dieu sa clémence.

    Pratique genevoise et suisse

    Le premier jeûne connu à Genève remonte au début du mois d'octobre 1567, à l'occasion d'une répression contre les huguenots lyonnais, et ce trois ans après la mort de Jean Calvin. Le massacre de la Saint-Barthélemy, le 24 août 1572, incite aussi la population genevoise à jeûner le 3 septembre par solidarité.

    En 1639, durant la guerre de Trente Ans, les cantons protestants instaurent un jour de jeûne commun pratiqué chaque année en septembre afin de remercier Dieu de leur avoir épargné la guerre. Au XVIIIe siècle, la Compagnie des pasteurs de Genève déplore le manque d'assiduité des fidèles durant cette journée.

    En 1796, les cantons catholiques se joignent au jeûne annuel qui se déroule le 8 septembre. La Révolution genevoise de 1792 ne porte pas atteinte à la pratique et l'occupation napoléonienne (1798-1813), si elle porte un coup à cette pratique en Suisse, ne le fait pas à Genève où le jeûne devient synonyme de patriotisme et permet l'affirmation de l'identité genevoise et protestante. C'est d'ailleurs à cette époque que s'établit le lien erroné avec le massacre de la Saint-Barthélemy.

    La signification patriotique et religieuse du Jeûne genevois se poursuit durant la première moitié du XIXe siècle lorsque les communes catholiques sardes et savoyardes rejoignent le territoire genevois.

    Officialisation

    Dès 1817, le jeûne est célébré séparément par les deux confessions dans tous les cantons. Sur proposition du canton d'Argovie, la Diète fédérale décrète le 1er août 1832 que le 8 septembre puis le troisième dimanche de septembre serait jour officiel de jeûne pour tous les cantons : c'est la naissance du Jeûne fédéral. Par conséquent, le Jeûne genevois se voit supprimé jusqu'en 1837 où les protestants genevois s'opposent à cette décision œcuménique et décident d'instaurer à nouveau le Jeûne genevois, fête à la fois patriotique et religieuse officialisée en 1840, et tenu le jeudi qui suit le premier dimanche de septembre puisqu'il s'agit du seul jour de la semaine sans marché.

    Férié jusqu'en 1869, il est ensuite fêté de façon moins institutionnelle. C'est le 8 janvier 1966 que le Grand Conseil inscrit dans la constitution le caractère férié du jour du Jeûne genevois.

    Traditions

    En raison du jeûne, les repas étant réduits au minimum, les auberges restaient le plus souvent fermées. Pour que les femmes et les domestiques puissent participer au culte, des tartes étaient préparées et cuites la veille pour remplacer le repas. C'est ainsi que naquit la tradition de la tarte aux pruneaux, initialement la seule collation de la journée, avant de devenir bien souvent le point d'orgue d'un repas.

    Wikipédiastory_57fb98c5c037f.jpg et Sylvie RUFFIEUX GUIGNARD

  • A écouter ... et voir !

    La vie n'est pas SIMPLE !

    Mais il y a un mode d'emploi écrit il y a des milliers d'années ... 

    giphy.gifImpossible sans-titre.png10406693_10203867715553335_6018000923514734522_n.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      
    A écouter et voir absolument !