NON ! Je dis non à la PMA sans père. Et pire encore la GPA (gestation pour autrui) !

Je dis non à la PMA sans père, et vous demande de ne pas étendre la PMA à toutes les femmes.

Pour le bien des générations futures en Suisse - MERCI

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sylvie Ruffieux- Guignard UDF-Genève liste 21 pour le Conseil national 2019.

Parce que la Convention internationale des droits de l’enfant stipule que l’enfant « a le droit, dans la mesure du possible, de connaître ses parents et d’être élevé par eux ». 

Parce qu’un enfant a des droits, mais que l’on a pas droit à un enfant. 

Parce qu’être orphelin de père est toujours une tragédie et qu’on ne peut pas faire le choix de l’imposer à un enfant.

Parce que l’inscription “mère et mère” sur l’acte de naissance est un mensonge. DSC05802.JPG

Parce que les critères de choix des gamètes et de sélection préimplantatoire des embryons relèvent de l’eugénisme. 

Parce que la destruction des embryons surnuméraires ne peut en aucun cas être le fait de convenances personnelles. 

Parce que 2000 médecins ont dénoncé le fait que les actes techniques liés à la PMA pour toutes étaient contraires à l’éthique médicale. 

Parce que le principe égalitaire qui a conduit à ouvrir la PMA à toutes conduira inéluctablement à la GPA, et donc à la marchandisation du corps.

Parce que l’achat de gamètes à l’étranger et la rémunération du don de sperme iront à l’encontre du principe constitutionnel de l’indisponibilité du corps humain et de ses produits.

Parce qu’il ne revient pas au contribuable français de financer la prise en charge par la Sécurité sociale des désirs d’une partie de la population.

Je dis non à la PMA (procréation médicalement assistée) (sans père), et vous demande de ne pas étendre la PMA à toutes les femmes. Et pire encore la GPA (gestation pour autrui). Il est possible de sortir de l'homosexualité avec l'aide de Dieu. 

 
 

Commentaires

  • Chère Madame,

    Merci pour votre excellent billet. En effet dans tout ça la seule chose qui compte c'est l'égoïsme de celles qui veulent avoir des enfants sans se soucier le moins du monde du bien-être et de l'équilibre de ces mêmes enfants.
    C'est comme si elles allaient acheter un animal de compagnie!

    Je vous écris également pour vous parler d'un autre sujet, car l'heure est grave:

    Il y a un drame, oui un véritable drame, qui se déroule sous nos yeux et presque personne n’est là pour s’y opposer, car on le cache.

    Notre patrimoine et nos poumons de verdures (y compris et même surtout nos arbres centenaires) vont bientôt se réduire à une peau de chagrin et tout cela au nom de contrats juteux et d’une croissance illimitée qui non seulement est impossible mais péjore gravement la qualité de vie des genevoises et de genevois, et bien entendu sans consulter la population.

    Rien que de penser à ce qui s'est passé aux Allières et au Mervelet et à ce qui va se passer à la Chevillarde, à la Place du Petit Saconnex, au chemin du Point du Jour et aussi à Vessy et à Pinchat, où on va abattre de superbes villas qui mériteraient d'être classées et des chênes séculaires et à tant d'autres endroits dans notre si petit canton nous rend malades, mais nous allons nous battre.

    Merci aux Verts destructeurs du patrimoine et de la verdure, comme le dit clairement cet article:

    "SOS Patrimoine Contre l'enlaidissement de Genève monte à nouveau aux barricades. Le combat est singulier. La droite est pour la conservation du site et les Verts en faveur du béton."

    https://www.bilan.ch/opinions/etienne-dumont/labattage-des-arbres-a-commence-aux-allieres-la-maison-du-tir-a-larc-va-suivre

    Comme vous le savez déjà cette superbe maison historique, à savoir le Jeu de l’Arc, qui avait été primée est désormais détruite:

    https://www.tdg.ch/culture/dit-maison-jeu-arc/story/11806151

    alors qu'on avait proposé de l'intégrer au projet de construction en faisant une bibliothèque ou une maison de quartier! Mais non il a fallu la raser inutilement pour la remplacer par du béton. Et je ne parle pas du bois d’arbres centenaires qui l’entouraient!

    https://www.facebook.com/contrelenlaidissement/

    A la Chevillarde l'état va détruire une maison de maître et abattre plus de 80 arbres contre le préavis de la commune et des habitants:

    https://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/chevillarde-sauvee/story/15792331

    "Le Conseil d'État refuse de sauver la Chevillarde: 80 arbres seront abattus. Aménagement: La demande de classement de la maison de maître et de ses dépendances est refusée. "

    Et ce n'est que le début: Savez-vous que la moitié des villas possédées par la ville vont disparaître suite à une demande d’élus. l’Exécutif a dressé la liste des 42 demeures dont la ville est propriétaire. Parmi elles, 22 vont être démolies.

    https://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/moitie-villas-ville-disparaitre/story/17528630

    et qu'auront les genevois à la place? Eh bien du béton pardi.

    A ce rythme-là, dans 10 ans on nous dira qu'il faut bétonner le parc des Eaux-Vives et le Parc Mon-Repos

    Mais dans quel monde vivons-nous? Le Genevois n'ont pas leur mot à dire? Ces élus vont le payer cher aux prochaines votations, car nos nombreux groupes locaux vont leur faire la publicité qu’ils méritent.

    Pourtant des gens réagissent, mais trop tard. Il faut que cette arrogante vague de destruction massive cesse, sinon nos descendants nous maudiront!

    Je vous conseille de lire tous les billets et articles suivants qui montrent que le vent tourne.

    Cet article reflète l'opinion de la majorité des genevois à savoir qu'on bâtit contre eux:

    https://www.tdg.ch/editorial/btir-geneve-genevois/story/16404480

    de même que celui-ci:

    https://www.tdg.ch/signatures/editorial/Geneve-se-construit-a-la-tronconneuse/story/25639532

    et celui-là

    https://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/chantier-allieres-immense-colere/story/16535562

    ou encore celui-ci

    http://postluxtenebras.blog.tdg.ch/archive/2019/08/26/les-verts-participent-a-la-destruction-de-l-environnement-300482.html

    ou encore celui-là:

    http://andrepfeffer.blog.tdg.ch/archive/2019/08/28/betonnage-et-massacre-de-la-zone-villas-300522.html

    et que dire de cet autre article:

    http://yingyang.blog.tdg.ch/archive/2019/09/17/geneve-ville-politiquement-nul-300900.html

    Que faire pour sauver ces sites et ces poumons de verdure, surtout quand tout le monde prétend lutter contre le réchauffement et les îlots de chaleur? Et dire que Genève qui abat tous ses arbres a déclaré l'état d'urgence climatique. Faut-il en rire ou en pleurer?

    Personne ne veut d’une Genève à 1 million d’habitants ou plus, sauf des esprits malades, mondialistes ou rongés par l’avidité.

    Je tenais simplement à vous en informer pour que vous en parliez à vos amis et à votre parti pour qu'il agisse, et si jamais cela vous inspirait un billet ou deux nous vous en serions très reconnaissants.

    Bien à vous!

  • Merci Arthur pour votre courrier. Réaliste. Le gros problème de Genève est le manque de logements mais à l'origine il a trop des personnes qui veulent venir à Genève ( en Suisse ) et on construit construit ... Mais pour moi c'est la vie et les générations futures. Le dieu argent et l'extrême liberté vont petit à petit casser notre pays ... Il faut veiller sur le bien des enfants , et comme vous aussi préserver la planète que le Créateur a fait. Merci pour les infos.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel