25/01/2016

Pour le Président de la Suisse

A Infrarouge ce soir : Pour le Président de la Suisse, Monsieur Schneider-Amman


Pour le Président de la Suisse, Monsieur Schneider-Ammann

Herzlichen Glückwunsch zum neuen Präsidentschaftsjahr.

Ich werde auf Französisch schreiben, weil mein Deutsch schlecht ist !

Welche Zukunft für die Schweiz ? Quel avenir pour la Suisse ?

Il y a eu la Cop 21 à Paris et des accords difficiles pour notre monde. Que faisons-nous en Suisse ? On continue à construire, bétonner, polluer, nous ouvrons grand nos frontières et nous accueillons des milliers de réfugiés au lieu de les aider dans leur pays (avec l’armée, par exemple, avec l’aide des autres occidentaux) ! Maintenant, on nous propose de faire un deuxième tube de tunnel ! Jusqu’où va-t-on aller ? Nous allons voter. Si nous l’acceptons, l’Europe entière va passer en Suisse pour le commerce, le tourisme …et on nous pousse à construire encore un tunnel ! Les tunnels sont gratuits en Suisse et cela arrange tout le monde sauf les Uranais, les Tessinois…et les Suisses comme nous qui avons peur pour notre pays. Les médecins avertissent aussi des méfaits de la pollution (et même un PLR Tessinois). Ce n’est pas un bon exemple pour le monde !

De surcroît, c’est cher : 2 milliards sans parler des travaux, des nuisances etc. Pourquoi ne pas mettre une glissière de sécurité simplement ? Il y a d’autres façons de passer les Alpes : tunnels, cols, ferroutage etc. Il faut arrêter de bétonner la Suisse ! Pour les générations futures !

Pour moi, on pourrait faire différemment pour attirer les touristes : en restant un pays libre, démocratique : Nos enfants devraient apprendre à utiliser leurs pouvoirs en tant que citoyens. Dans les écoles, ils devraient apprendre l’histoire suisse (il y a eu de grands hommes à Genève et en Suisse) et plus de civisme dans toutes les écoles : en primaire, dans les collèges, dans les universités et que ces cours demeurent obligatoires et des ateliers obligatoires (débats publiques) pendant les votations, qui expliqueraient les sujets de vote. Ce serait un exemple pour le monde !

Si la Suisse continue à vouloir être le couloir de l’Europe, on va au-devant de catastrophes !

Merci de m’avoir lu et que Dieu vous conduise pendant cette année présidentielle ainsi que notre pays bien aimé.

Sylvie Ruffieux-Guignard

Vice-Présidente UDF-EDU Genève

jlsyruffieux@gmail.com

UDF-EDU unnamed.jpgLe parti suisse en faveur de la famille et à éthique chrétienne www.udf.ch

 

16:09 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.